Projet collaboratif
Jeudi 3 juillet 2014

Plus belle ma 6e

Liaison CM2 - 6e

Voyage au cœur du CM2 à la sixième

L’objectif de ce projet est de finaliser toutes les actions pluridisciplinaires et inter- degrés mises en place tout au long de l’année sous une forme numérique (articles, reportages photos, textes, poèmes, vidéos…)
Toutes les écoles du secteur et le collège d’Excideuil y participent.

Lien vers le site collaboratif en construction :

http://plusbellema6eme.jimdo.com/

L’évaluation par compétences au sein du collège est assez lente à se mettre en place. Une expérimentation sur une classe de sixième a été proposée à une équipe de volontaires en 2012/2013 afin de développer ensuite ce travail sur l’ensemble du niveau sixième. Si tous les membres de l’équipe considèrent comme nécessaire la définition d’un niveau minimum d’acquisition de connaissances et de compétences avant l’entrée tant au collège qu’au lycée, nombre d’entre eux est réservé quant à son implication active dans l’évaluation par compétences par peur des changements pédagogiques que cela entraînerait. Il semble donc intéressant de pouvoir entrer dans l’évaluation par compétences de façon progressive (une seule classe de sixième à la rentrée 2012 puis le niveau dans son ensemble pour la rentrée 2013), afin de développer une culture du socle commun des connaissances et des compétences, au sein du collège Giraut de Borneil, et une pratique nouvelle d’évaluation.

Le projet d’établissement s’appuie notamment sur l’axe « développer une pédagogie adaptée » qui est en adéquation complète avec l’évaluation par compétences du S3C. La mise en place progressive devrait déboucher sur l’évaluation par compétences sur l’ensemble des niveaux et des classes du collège. Cela devrait et devra avoir également pour effet de modifier l’approche que les enseignants, les familles et les élèves ont de l’évaluation. En effet, l’évaluation sans « notes » reste encore un sujet controversé. Le challenge de cette expérimentation repose sur l’implication de toute une équipe l’année dernière puis de plusieurs équipes avant de se généraliser à l’ensemble de l’établissement. Les familles devront également adhérer à ce projet en étant informées des différentes modalités d’organisation. L’évaluation devrait être vécue comme un élément positif de la scolarité des élèves : « je sais quelles sont les compétences que je dois atteindre » et « je sais où je me situe dans cette évaluation à n’importe quel moment ». « Je peux bénéficier de remédiation pour atteindre les objectifs manquants ». Le projet s’inscrit également dans le développement de la liaison école/ collège en s’appuyant sur un projet pédagogique commun dans le but d’échanger sur les pratiques professionnelles, de mutualiser les ressources disponibles, de faciliter l’intégration des futurs élèves de sixième l’année suivante au collège. Cela correspond à l’axe « avancer ensemble » du projet d’établissement du collège Giraut de Borneil.

L’élève de sixième bénéficiera de tentatives d’aménagements suivants :

  • pas de notes mais % d’atteinte des compétences du socle au niveau 6e acquises sur les copies et les bulletins (ou à minima double notation) ;
  • une salle attitrée pour chaque classe de sixième dans la mesure des possibilités matérielles très contraintes l’an prochain (pour favoriser le travail pluridisciplinaire et transdisciplinaire) ;
  • prise en charge du travail scolaire sur le temps scolaire (moins de devoirs à la maison, encadrement par des personnes qualifiées sur le temps scolaire) ;
  • 2 heures de remédiation par semaine (travail par groupes de compétences) ;
  • évaluation de compétences transversales notamment dans le cadre d’activités extra-scolaires (accompagnement éducatif) et dans le cadre de la mise en œuvre de projets pluridisciplinaires (en partenariat avec les écoles de secteur) ;
  • autoévaluation des élèves (être capable de se situer par rapport à l’acquisition d’une compétence).