Les Messagers

« Qu’allons-nous (encore) faire de nos rêves ? »

Souvenez-vous, le 25 novembre dernier était publié un premier article qui rendait compte du lancement d’un projet d’écriture. Les élèves de Première inscrits à la spécialité « Humanités, littérature et philosophie » s ’étaient engagés à écrire et à soutenir un discours autour de ce qu’ils allaient faire de leurs rêves. Nous vous avions raconté le déroulement de la première séance qui voulait faire émerger tous ces rêves et tenter de les rassembler pour éviter que le discours ne ressemble à un capharnaüm ou plutôt à une chambre d’adolescent mal rangée avec les chaussettes sales qui côtoient le dernier téléphone portable à la mode. Une seconde séance était pourtant bien nécessaire encore afin que ces jeunes lycéens osent révéler comment ils comptaient faire évoluer ces précieux rêves, à présent bien cernés. C’est là que toutes les bonnes volontés étaient précieuses elles aussi et on pense à des professeurs chevronnés (Mme Rodriguez et MM. Bachellerie et Lebigre) et à des intervenants motivés (M. Borderie du collectif « Je suis noir de monde » et Mme Le Lan-Tallet de l’association Excit’œil). Divers exercices d’écriture ont été proposés de la composition d’un discours à la Cicéron au « cadavre exquis » surréaliste en passant par des réflexions sur l’introduction la plus inattendue.Une intervention finale de la présidente de l’association Excit’œil sous la forme d’une « master class » couronnait le tout. Encore une ou deux séances de travail et le discours devrait être achevé mais il reste – peut-être – le plus difficile : oser défendre ces rêves en public devant une salle complète à Lormont le samedi 2 avril. Les élèves ont déjà choisi leur ambassadrice qui pourra se préparer à l’art oratoire lors du week-end du 12 et 13 mars. On en reparlera !

Passage de relais
Les objectifs au tableau

Dans la même rubrique…

Mots-clés

Articles liés

Revenir en haut