EPS en première : une apothéose très « culture locale »

Et la culture locale, dans l’Excideuillais, se nomme patrimoine industriel de la forge de Savignac-Lédrier et vallons escarpés parcourus en course à pied. Au menu : un Tèrra Aventura autour de la forge, des descentes et ascensions des deux versants des gorges de l’Auvézère jusqu’à Saint-Mesmin, un pique-nique à l’ombre de l’église du bourg et encore un tour jusqu’à la rivière.

Parce que, à Giraut de Borneil, la préparation du bac, c’est aussi la condition physique et le mental !!!

Entre l’épreuve écrite de français (jeudi après-midi) et l’oral de français (la semaine suivante), la dernière journée de cours était surtout remplie d’activité physique et culturelle à l’extérieur. Programme concocté et encadré par M. Bachellerie, Mme Vidal (EPS) et Mme Marly (SVT).

Le calendrier faisant, seuls les plus aguerris ou, à tout le moins, les plus motivés pour passer au vert, une dernière journée ensemble, sont montés dans le car à 10h15.

La forge de Savignac-Lédrier et son château.

11h00. Première activité sur le site de l’ancienne forge de Savignac-Lédrier. Animation culturelle sur la base du Tèrra Aventura, outil ludique constituant une découverte pour la plupart des élèves. Ensemble de bâtiments industriels préservés et mis en valeur par la CCILAP pour le compte du Département, la forge raconte son histoire et celle des hommes qui l’ont fait fonctionner, par des panneaux métalliques (forgés) et une salle d’exposition (ouverte en permanence l’été).

De leur côté, les élèves emmenés en exploration géologique deux semaines plus tôt par Mme Marly, ont poursuivi leurs études géo-biologiques. Mention spéciale à Thibault pour sa connaissance botanique du gaillet gratteron (photo dans l’album).

Vue surplombante vers l’amont des gorges de l’Auvézère.

11h45. Seconde partie du programme : le trajet vers Saint-Mesmin. La commune est au centre d’un réseau de chemins pour tous les goûts (loisirs, sport), tous les modes de déplacement (à pied, à vélo, à cheval et même en kayak) et tous les niveaux (balade, rando, trail)… à la mesure du dénivelé important dès les plus courts itinéraires. La mise en valeur est également assurée par la CCILAP avec un important travail de balisage, entretien, documentation effectué par l’office de tourisme Naturellement Périgord en partenariat avec la commune et le Conseil Départemental.

Jolie vue sur les gorges pour le groupe rando’.

Départ groupé pour motiver tout le monde à trottiner un minimum, les deux premiers kilomètres, jusqu’à Vaupeytourie. Puis le groupe s’est séparé en deux : les randonneurs en direction de Saint-Mesmin par le trajet le plus court (portion de l’itinéraire balisé jaune « boucle du moulin » et de l’itinéraire de trail bleu n°2), via le Saut Ruban  ;

Au ras de l’eau, une des passerelles permettant aux promeneurs d’enjamber la rivière.

les trailers par un itinéraire mélangeant le GR36 (bras au départ de la forge) et les nombreux sentiers escarpés sur les deux rives de l’Auvézère (6 km, dénivelé positif cumulé +300 / -240m).

Au fond des gorges : le pont du moulin
La passerelle du Saut Ruban
Pique-nique à l’ombre de l’église de St Mesmin.

12h45. ENFIN l’arrivée à Saint Mesmin : pique-nique ! Tranquillement installés à l’ombre de l’église du bourg, boissons offertes par les Terminales option EPS après leur petite fête de la veille (post-philo). Et si la météo s’était révélée catastrophique, nous aurions pu déjeuner à l’abri de la salle mise à notre disposition par la commune.

Pique-nique à l’ombre de l’église.

13h30. Promenade digestive : deux courageux coureurs (l’increvable Matheo et l’accrocheur Kyllian), dix-sept marcheurs plus ou moins enthousiastes pour une dernière boucle jusqu’au fond des gorges.

Bilan pour l’EPS : 5 km pour les marcheurs et jusqu’à 10 km (D+450m/D-390) pour les coureurs.

La trace GPS la plus complète (groupe trail, le binôme final).
Variations d’altitude durant la course : du vert (195m, niveau de l’eau) au violet (310m).

15h00. Retour au lycée et à la vraie vie.

Mais, en fait, bâtiments historiques et chemins campagnards, culture et activité physique, plaisir de partager des activités en groupe : c’est déjà la vraie vie avec le lycée Giraut de Borneil.
Photo générale avant le retour.

Dernière sortie scolaire pour le lycée, c’est ici l’occasion de nommer toutes les structures qui sont, autant que les enseignants, des maillons de la réussite de ces activités pour les élèves :

  • La Communauté de communes Isle-Loue-Auvézère en Périgord (M. Lamonerie, président, M. Bouchaud, vice-président, Frédérique Leymerigie et Nicolas Lamy dans les bureaux) et son office de tourisme (Romain Escande et Anja Vergnon).
  • Toutes les petites communes qui font vivre notre environnement à travers les actions culturelles et sportives de la cité scolaire, au premier rang desquelles Excideuil (Mme Lacoste, Mme Vavassori) et Saint-Mesmin (M. Bouchaud).
  • Le club de rugby du XV du Haut-Périgord.
  • L’EPD de Clairvivre.
  • La société sportive Vert Auvézère et son encadrant en canoë-kayak Jean-François Aublant.
  • La Société des carrières de Thiviers, pour sa confiance en nous autorisant l’accès au site de Corgnac-Sur-L’Isle.
  • Les transporteurs Cournil et VLP, avec la souplesse et la patience de leurs chauffeurs.
  • La société pyrat.net (M. Pyrat) qui héberge ce site et en assure l’entretien technique, de façon à ce que vous tous, élèves et familles, assistent à la vie de l’établissement.

Et bien sûr, l’ensemble des personnels de la cité scolaire qui travaille avec nous tout au long de l’année pour préparer, organiser, financer, équiper ces sorties : la direction, le secrétariat, le service d’intendance, les cuisines, l’atelier, le service de santé et social, et un grand merci à la Vie Scolaire, aux CPE & AED, qui ne comptent pas leur temps pour s’adapter à toutes les perturbations que créent ces évènements.

Au départ des sentiers de randonnée à Saint-Mesmin. Enième remontée de l'Auvézère vers le bourg de Saint-Mesmin. Gaillet gratteron, « l'herbe velcro ». La forge de Savignac-Lédrier et son château. Le haut-fourneu de la forge de Savignac-Lédrier. Les gorges de l'Auvézère à St Mesmin Passerelle sur l'Auvézère derrière la forge.

Dans la même rubrique…

Mots-clés

Articles liés

Revenir en haut